• Facebook
  • Twitter
Partager

L’Histoire du Vin dans la Conca d’Oru

La viticulture corse remonte à l’antiquité. Les Grecs introduisent la vigne six siècles avant Jésus-Christ, puis les Romains développent le commerce hors de l’île.

Avec la chute de l’Empire romain, l’exportation de vin se raréfie et la viticulture n’est relancée qu’au XIe siècle, avec les Pisans, pour, notamment, la production du vin de messe.

La période génoise favorise ensuite la notoriété et le développement économique des vins de Patrimonio.
Les Vins de la Conca d’Oru ont été exportés vers l’Italie (Ligurie, Toscane, Latium et Sicile notamment) vers l’Angleterre et également vers les colonies (Saigon par exemple).

En 1873, le vignoble insulaire occupe alors 30 000 hectares, avant d’être ravagé par l’oïdium et le phylloxéra.

Après la Grande Dépression dans les années 1930, il n’en restera plus que 5 000 hectares. Les deux guerres mondiales freinent terriblement l’activité viticole.

EN SAVOIR +